Crise de quarantaine, comment sauver votre couple? – Sauver mon couple

Votre partenaire vient d’entrer dans la crise de la quarantaine et vous sentez que votre situation sentimentale vous échappe progressivement? Voulez-vous connaître les réponses aux nombreuses questions que vous vous posez pour sauver votre couple et l’empêcher de sombrer? Le guide suivant vous éclairera en vous donnant des conseils avisés sur le comportement à adopter pour sortir de l’impasse et continuer à vivre une vie amoureuse épanouie après 40 ans.

Savoir reconnaître la crise de quarantaine:

Quelques chiffres:

Phénomène très répandu dans notre société, la crise de la quarantaine affecte en moyenne les hommes et les femmes de 42 à 43 ans, à la différence près que la crise durera plus longtemps chez l’homme, entre 5 et 8 ans, de sorte qu’elle ne dépassera pas 5 ans pour femmes. Il faut savoir que cette crise touche environ 1 personne sur 5 et qu’il existe des solutions pour éviter la rupture et sauver leur couple. Les symptômes apparaissent généralement entre 38 et 48 ans.

Les signes avant-coureurs:

Les symptômes peuvent être difficiles à voir au début. La crise est souvent présente depuis un certain temps déjà lorsque le conjoint la réalise enfin. La personne affectée devient plus irritable avec son entourage sans s’en rendre compte. Elle finit par ne plus porter le fardeau des responsabilités, tant familiales que professionnelles. La plupart du temps, les partenaires ne reconnaissent plus leur conjoint dont le comportement a changé. Certaines personnes connaîtront une période de dépression parce qu’elles se sentiront incomprises, vieilles et inutiles et essaieront de donner un coup de pouce à leur vie en essayant de trouver une seconde jeunesse ou en essayant de s’améliorer sexuellement.

Attention à la distance du partenaire:

Dans d’autres cas, l’être cher peut s’isoler et prendre ses distances sans donner d’explication. Les relations s’étendent et les dialogues deviennent de plus en plus rares, créant un vide dans les relations sentimentales. Parfois, le partenaire veut passer plus de temps avec ses amis en organisant des sorties avec eux, en bouleversant la routine du couple et en enfreignant les règles préétablies avec le conjoint.

Des dépenses qui en disent long:

De même, pour rester jeunes, les hommes dépenseront des sommes extravagantes pour renouveler leur garde-robe. Pour passer la période de dépression, les envies peuvent aller jusqu’à une phase de renouvellement. Les hommes voudront posséder des articles de luxe qu’ils n’ont jamais eu dans leur vie, comme une voiture de sport haut de gamme ou une montre hors de prix. L’impulsion à donner un nouveau sens à sa vie peut aller beaucoup plus loin. Les conjoints qui se sentent mal dans leur peau voudront passer par une phase de rajeunissement en faisant une chirurgie esthétique, pour enlever la patte d’oie autour des yeux, pour avoir des implants capillaires placés ou pour faire enlever les renflements disgracieux autour de la taille. Vouloir jouer le Kevin Spaceys dans «American Beauty» est une chose, mais cela ne devrait pas se faire au détriment de la vie conjugale.

Les conséquences sur la vie sentimentale:

Avoir une vie de couple stable nécessite souvent un budget contrôlé, mais si votre partenaire commence par ne plus gérer ses dépenses et voit ses comptes bancaires virer au rouge, il est certain que les litiges vont survenir et commencer à déstabiliser le bon accord qui a régné au sein de votre relation jusque là. De plus, ces envies soudaines de vouloir rajeunir et changer de vie peuvent pousser certains partenaires à commettre l’irréparable, c’est-à-dire à tromper leur conjoint. Si ces problèmes ne sont pas résolus rapidement, ils peuvent provoquer la rupture du couple!

Qu’est-ce qui cause la crise de la quarantaine?

De nombreuses périodes de doute surviennent au cours de l’existence, des périodes qui passent par des phases de questionnement sur le but de la vie, quel sens lui donner et comment briser la routine. La crise survient souvent en milieu de vie car c’est un âge propice au cours duquel les gens se remettent en question. Souvent, le premier objectif de trouver un conjoint et de fonder une famille a été atteint. Les enfants ont grandi, sont devenus plus indépendants et il est maintenant grand temps de se fixer d’autres rêves.

La phase de questionnement:

Aujourd’hui, la grande majorité des hommes et des femmes font le bilan de la première partie de leur vie et s’interrogent sur leur avenir. Que feront-ils dans la seconde moitié de leur vie? Si certaines personnes auront également l’impression qu’elles n’ont pas profité de leur jeunesse parce qu’elles ont dû élever leurs enfants, cette question de vouloir rattraper le temps perdu va les tourmenter constamment et finira par provoquer des symptômes de crise. D’autres causes peuvent également être responsables, comme un déménagement, un changement d’emploi ou de hiérarchie qui perturbe l’existence et la stabilité établie.

Pourquoi la vie conjugale est-elle mise de côté pendant la crise?

Les personnes qui éprouvent ce malaise se concentrent davantage sur la remise en question de leur existence que sur leur conjoint. S’ils se sentent plus déprimés parce qu’ils sentent qu’ils ont atteint une période de stagnation de leur vie sans retour, ils se retireront et ne chercheront plus l’affection de leur partenaire. . Être en crise, submergé par le stress, aura des mots plus fermes et rejettera son conjoint car il n’aura qu’un seul objectif: donner un sens à sa vie. Mais heureusement, il existe des solutions pour sortir de cette crise qui menace votre couple et ne pas laisser dériver votre relation.

Vous pouvez empêcher votre relation de sombrer et continuer à vivre une vie de couple épanouie. Mais comment ne pas vous laisser abattre, garder le contrôle de vos émotions et agir de manière appropriée? Pour ce faire, vous devez garder le contrôle de votre existence tout en restant dans une optique de bien-être et de bonheur. Une personne qui a confiance en lui gardera toujours l’affection de son partenaire qui se sentira plus en confiance et en sécurité avec un conjoint qui se sent bien dans sa peau.

Comment éviter la crise:

Il existe également des comportements préventifs à adopter pour éviter que des malaises ne surviennent dans le couple. Dès que le partenaire devient irritable, attendez que la pression baisse et remplissez les conditions pour établir le dialogue et en parler avec lui. Confortablement installé le soir devant le canapé, commencez par régler le problème en posant les bonnes questions. Surtout, ne soyez pas trop brutal dans vos propos au risque de voir votre conjoint pointer et refuser tout dialogue. Dès que la confiance est rétablie, demandez-lui si tout va bien au travail et, si c’est le cas, osez lui demander si vous avez fait quelque chose qui aurait pu le repousser ou le mettre dans un état de stress permanent. Le but est d’éclater l’abcès, alors allez-y doucement. Si votre partenaire commence à s’engager, discutez pour trouver des solutions qui pourraient améliorer cette période de transition.

Casser la routine !

N’hésitez pas à sortir du quotidien, prévoyez de faire ensemble quelque chose que vous vouliez depuis longtemps mais que vous n’avez jamais pris le temps de faire. Un week-end escapade romantique peut parfois suffire à raviver la flamme! Apportez du piment à votre relation! Sortez de l’ordinaire et soyez original! De petits cadeaux simples de temps en temps, un bouquet de fleurs pour l’un ou un billet de concert pour l’autre suffisent parfois pour montrer à quel point vous vous souciez de votre conjoint et pour maintenir les émotions! De nombreux couples ont connu des séparations parce qu’ils n’ont jamais vraiment parlé à leur conjoint. Que voulez-vous vraiment?

Faites des plans pour deux et respectez-le!

La vie d’un couple est basée sur une relation de confiance, donc chacun a quelque chose à y gagner. Vous n’avez pas besoin d’exister par le biais de votre partenaire mais d’avoir votre propre identité. Une vie amoureuse harmonieuse est basée sur le respect et la compréhension du conjoint. Il ne s’agit pas d’imposer ses conditions et d’essayer de soumettre le partenaire. Adaptez-vous à l’être aimé sans perdre votre identité. La vie de couple repose sur le partage au quotidien.

En adoptant des principes de vie de couple basés sur le respect et la compréhension de l’autre, en partageant leurs idées sans vouloir les imposer et en important un peu de piment dans votre relation, vous aurez toutes les chances d’avoir une relation solide et durable, et si vous traversez une légère crise de quarantaine, vous pourrez en sortir plus facilement.

Antoine Peytavin

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*