Il m’a laissé pendant que je suis enceinte | Comment gérer ? – Sauver mon couple

quitt%C3%A9e enceinte

Bien que l’annonce de la grossesse soit une bonne nouvelle pour la plupart des couples, l’événement peut parfois perturber la relation.

« Il m’a laissé enceinte », « il est parti quand je lui ai parlé de ma grossesse, et maintenant je suis enceinte de mon ex » … le cas est encore beaucoup plus courant aujourd’hui que vous ne le pensez.

Comment gérer ?

Comment réussir à se relever et faut-il essayer de récupérer notre ex dans ces conditions?

Voici quelques conseils pour vous aider à obtenir une image plus claire.

Laissée enceinte par papa

Pourquoi est-il parti pendant la grossesse?

La plupart de futurs papas qui décident de partir pendant la grossesse sont des hommes qui paniquent de perdre leur liberté.

Bien sûr, devenir père ne signifie pas perdre votre liberté, mais ils le voient de cette façon.

Perdus, parfois même paniqués, ils préfèrent se dérober à leurs responsabilités plutôt que d’assumer et de rester avec leur partenaire.

En général, cela se traduit par une sorte de crise adolescente retardée (sorties entre amis, alcool, nouvelles rencontres, etc.).

Il vous a laissé pendant que vous êtes enceinte ?

Vous ne devez absolument pas vous sentir coupable, ce n’est pas de votre faute s’il réagit ainsi et il n’y a rien à faire au début.

Tu n’es pas son psy!

Vous devez réussir à rester calme face à la situation et essayer de garder le moral (et peut-être espérer qu’ils reviendront).

Comment réagir quand on est enceinte?

Il m’a laissé enceinte!

Tout d’abord, vous ne devriez pas garder cela pour vous.

Parlez à vos proches, ils devraient être conscients de votre situation.

Vous n’avez aucune raison de vous sentir humilié, c’est bien celui qui est parti au mauvais moment.

Vous pouvez également vous rapprocher d’une association (par exemple, l’association  » les cigognes« ) Qui relie les femmes qui sont dans la même situation que la vôtre et qui les aide à » se relever « .

Car oui, être enceinte est une épreuve douloureuse qui peut avoir un impact très négatif sur le moral.

Maintenant, vous êtes dans une période de votre vie où vous devez prendre grand soin de vous.

Préservez-vous et essayez de détourne ton attention de ton ex Pour le faire mieux.

Il m’a laissé enceinte, peut-il revenir?

Parfois un homme paniqué de devenir père revient enfin quelques semaines avant d’accoucher.

Cependant, ce n’est pas systématique et vous devez donc vous préparer à vivre les prochaines étapes sans lui.

Sans lui ne veut pas dire seul, vous pouvez vous rendre à l’échographie avec l’un de vos parents, votre frère ou sœur ou même votre meilleur ami.

Cela peut sembler une longue attente, mais une fois que votre bébé sera là, vous ne penserez probablement pas au papa déserteur.

Si vous êtes toujours en contact, vous pouvez également essayer de le rassurer.

Pour ce faire, vous devez d’abord éviter le sujet « bébé » pour le laisser penser à autre chose et ne pas lui mettre plus de pression.

Offrez-lui de le voir, posez-lui des questions sur sa vie et montrez-lui qu’il peut toujours être le centre d’attention, cela le rassurera.

lehomme en fuite a peur de perdre son identité en étant éclipsé par l’arrivée du bébé.

Vous devez donc lui prouver que la naissance ne changera pas complètement son monde, qu’il aura juste quelques responsabilités supplémentaires.

Quel discours adopter avec un homme qui n’assume pas sa paternité?

Expliquez-lui que vous comprenez son appréhension et que c’est légitime, avoir un bébé ensemble n’est pas anodin.

Vous pouvez également lui dire (si vous en êtes capable) qu’avoir un enfant ne signifie pas être coincé jusqu’à la fin des temps.

La séparation existe, le divorce existe, la garde partagée existe … il y aura donc toujours des « portes de sortie » pour les deux.

Invitez-le ensuite à continuer, tranquillement, sans « prendre les devants » pour voir comment les choses se passent.

Dites-lui que votre objectif n’est pas de l’attraper jusqu’à sa mort, mais que vous préférez considérer la naissance de ce bébé comme un événement heureux à partager pour deux.

Parlez-leur ensuite du bébé, sauf si vous êtes réticent. Vous pouvez par exemple lui dire « Je suis enceinte de X semaines », « il mesure déjà X cm et son petit cœur bat à X impulsions par minute ».

Pourquoi ne pas approcher votre signe astrologique, votre signe chinois ou vos idées de prénom?

Quoi qu’il en soit, montrez-lui que ce bébé est réel, même s’il ne le voit pas et en tant que père, il a son mot à dire.

Le but est donc de l’impliquer sans le presser, d’avancer avec du velours, un peu comme si on s’approchait d’un chat sauvage.

Attention, les «dérapages» peuvent vite arriver, une phrase mal placée ou un projet un peu trop concret pourrait le faire fuir à nouveau.

Par exemple, évitez de lui demander de revenir vivre avec vous ou d’accoucher; vous aurez plus de chances d’obtenir ces « faveurs » si vous le laissez choisir par lui-même que si vous êtes à l’origine de la proposition.

L’homme qui veut tout choisir

Avec l’arrivée de ce bébé, ton ex a l’impression d’avoir perdu le contrôle de sa vie.

Tout semble aller trop vite, il se sent trop jeune pour assumer la paternité. Il veut s’amuser, sors, fais ce qu’il veut quand il veut.

Avoir un enfant à charge, trop pour lui! Il veut choisir, se sentir maître de son destin.

Si vous suppliez, pleurez ou répétez que vous avez besoin de lui, cela ne fera qu’augmenter sa peur.

Il se dira qu’en plus d’être père, il devra assumer un rôle de « chef de famille », il devra aussi prendre soin de vous qui êtes fragile.

Plus vous lui montrez que vous êtes fort, plus il se sentira libre et plus il voudra revenir vers vous.

Laissée enceinte pour une autre

Des études montrent que les hommes ont tendance à être plus infidèles pendant la grossesse de leur femme.

Stressés, ils se sentent complètement acculés et ressentent un grand besoin de liberté.

Chez l’homme, la liberté est souvent synonyme de conquêtes amoureuses, alors ils partent seuls, «chasser» et tester leur virilité (par séduction, puis rapports sexuels).

Encore plus « effrayant » que le mariage, avoir un enfant passe du statut de « jeune homme » au statut de « père ».

La relation de rebond

Si cela vous rassure, il est extrêmement rare homme qui flirte avec une autre femme pendant la grossesse reste avec elle.

Cette relation est souvent superficielle et n’a rien à voir avec l’amour.

Cette nouvelle histoire le rassure, lui donne un sentiment de liberté mais ça s’arrête là.

Une fois sorti de sa «crise», il peut alors revenir ou redevenir célibataire afin de prendre le temps de trouver quelqu’un qui lui convient.

« Je ne veux pas qu’elle devienne sa mère »

Difficile d’accepter le fait deêtre enceinte pour un autre, alors, d’être obligé d’être en contact régulier avec cette femme que nous détestons et qui deviendra la belle-mère de notre enfant.

Comment gérer ? Heureusement, cette situation est très rare car, comme je vous l’ai dit, la relation de rebond porte bien son nom et ne dure généralement pas dans le temps.

Votre ex peut cependant avoir un nouveau partenaire et, s’il demande la garde, imposer sa présence à votre enfant.

N’hésitez pas à en discuter calmement avec lui, dites-lui que vous préférez qu’elle ne soit pas présente quand il sort avec son fils / sa fille jusqu’à ce que vous soyez prêt.

Donnez-lui un peu d’espoir, cependant, en lui expliquant que vous avez traversé une année douloureuse et que vous voulez juste respirer; qu’une fois la tempête passée, vous serez prêt à accepter cette relation.

Plus vous êtes compréhensif et ferme, plus votre ex vous respectera.

Femme enceinte: bien gérer sa grossesse

Cette période de votre vie est extrêmement délicate, elle doit correspondre à quelque chose de positif et de merveilleux et vous passez vos journées au contraire à pleurer, à regretter, à vous sentir coupable.

ARRÊTEZ!

Même si ce n’est pas du tout facile, il est impératif que vous réussissiez à retrouver le moral pour vous-même, pour votre bébé et pour ceux qui vous entourent.

Ce bébé ne sait rien de ce qui se passe et doit être protégé (du stress, de la gêne, des crises d’anxiété, etc.).

Quant à vous, vous êtes fragile et peut-être fatiguée, même si les hormones de grossesse vous aident à tenir le coup.

Vous ne pouvez pas revenir en arrière, il est donc inutile de ruminer.

Vous ne devez pas non plus vous sentir coupable d’avoir «choisi le mauvais homme» ou de vous sentir triste.

Vous avez le droit de pleurer, de vous sentir mal, anxieux, mais vous devez aussi tout faire pour en sortir.

Si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à demander de l’aide à un professionnel.

Quoi qu’il en soit, de nombreuses structures sociales sont là pour vous aider, laissez-vous soutenir.

Bonne chance à tous.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*