La technique pour séduire dans les centres commerciaux – Séduire son ex

Contenus, Table des matières, Contenus de la page

centre commercial seduction

Acheter et récupérer des numéros de téléphone?

Devinette: dans un centre commercial il y a des magasins et donc dans ses charmantes boutiques?

Belles et charmantes demoiselles (pas toutes malheureusement).

En fait, il existe 2 types de femmes dans les centres commerciaux: celles qui sont facilement abordables et celles qui sont moins évidentes.

Travaillez sur votre jeu intérieur

Quand je vais dans les centres commerciaux, j’ai un état d’esprit très particulier: je crée un état « artificiel ».

Je m’assure de vider mon esprit afin d’être aussi détendu et naturel que possible (voir Zen). Nous inversons les problèmes et réfléchissons à ce qui nous rend heureuse, les femmes dans ce cas.

Alors l’ego, oui, vous devez mettre cet ego ailleurs, frapper une femme, vous planter … pour les mettre dehors.

Je me dis, une fois mon état naturel et zen obtenu, que le flirt est un jeu, un voyage et donc dans cet état d’esprit mon ego n’intervient pas, c’est juste un jeu!

Quoi qu’il en soit, j’ai 2 principes clairs dans ma tête:

1 – Je suis un homme, j’aime les femmes donc pour les séduire, il n’y a rien de plus naturel pour un homme, il n’y a rien à avoir honte, cela prouve que nous sommes un mec.

2 – l’être humain doit communiquer avec le sien donc pour accoster, pour l’approcher c’est la nature humaine; ceux qui refusent le dialogue et bien pour moi, ce sont eux qui ont un problème avec leurs barrières, alors que je dois réussir à aller au-delà.

Briser la coquille des femmes que vous rencontrez et surmonter votre timidité est votre rêve. Nous sommes tous identiques, alors pourquoi penser que les autres nous repoussent, ou nous imposent des limites, absurde ^^

Les femmes sont les mêmes, car la personne timide doit se rendre compte que la communication est importante et naturelle dans ce monde, donc si la coquille de la femme l’impressionne et dites-vous que c’est votre sœur à qui vous demandez votre conduite et vous approcherez le jeune dame sans vous poser de questions.

Des femmes faciles à approcher

Le premier type de femmes sont celles qui sont faciles d’accès, c’est un contact dit semi-direct.

Cette catégorie est la plus abordable et offre un bon chauffage pour la drague.

Par exemple, ce sont nos chers vendeurs prêts à nous aider:

Avoir du feu en vous pour les femmes, pour moi, c’est quand mon adrénaline se précipite au point de vouloir aborder toutes les femmes sans scrupules et dans un esprit de «joueuse de cœur».

Pour faire ce feu, eh bien on se réchauffe et quoi de mieux pour être ouvert en communication que pour communiquer.

Pour commencer à approcher les femmes je décide d’approcher si je n’ai pas chaud je le fais comme suit:

J’entre dans un magasin et là, un petit jeu de rôle, je joue le gars perdu qui cherche désespérément « je ne sais pas quoi » et bonjour à la belle vendeuse et là non plus on va lui demander un peu d’informations où attendre jusqu’à ce qu’elle veuille nous informer.

Eh bien, nous devons nous attaquer à l’échauffement, allons-y!

« Bonjour mademoiselle, excusez-moi ……… .Je cherche …… »

Elle m’informera avec bonté et donc après pour la remercier de sa disponibilité, je la remercie et lui fais un adorable compliment « merci, et au fait, je trouve que vous avez vraiment un très beau sourire », c’est simple, et bien dit avec un sourire ça peut ouvrir des portes.

Eh bien, après avoir fait les magasins perdus qui complimentent toutes les miss qui veulent nous aider, passons à la deuxième catégorie de femmes:

Les femmes moins faciles à approcher

La deuxième catégorie la moins évidente: la jeune femme libre qui vient, se promener, faire du shopping …

Nous terminons donc l’échauffement et nous nous amarrons tranquillement.

Nous sommes dans la position où nous circulons dans le centre et où nous rencontrons les chicas; vu comme dans la rue, on rencontre des jeunes femmes qui vont et viennent, pour éviter d’avoir un bon vent il faut les solliciter:

 » Excusez moi mademoiselle « 

Cela se fait avec le sourire, la politesse et accompagné de notre naturel paisible, là ça s’arrêtera normalement et nous continuons, soit par une information que bien sûr on rit royalement:

« Je suis en train de chercher le magasin de mach mach » et je ne le trouve pas, tu sais où il est, je suis vraiment perdu « 

Logiquement ça va nous renseigner et là bien soit on la remercie avec un petit compliment au passage si on ne veut pas aller plus loin:

« Merci mademoiselle, j’ai préféré demander à une charmante jeune femme comme vous des indications, c’est plus agréable pour moi, à bientôt et si ce n’est pas juste une dernière chose, vous avez un beau sourire, ne le perdez jamais. »

Et si vous voulez commencer – « commencer », j’aime ce terme qui stimule à m’envoyer à l’embarquement comme après un coup de sifflet – alors soyons sincères:

«En fait, ce n’est pas le magasin… que je cherchais» elle sera surprise, «je t’ai vue au loin et je ne pouvais pas te laisser passer sans te parler, alors bon j’ai cherché une excuse pour m’approcher vous …… « 

Alors bien on le complimente ou on l’invite ou on commence le sujet de notre choix et on essaie de rebondir sur un bon sujet.

La technique neuf trois

J’utilise aussi une technique pas sûre à 100% mais qui m’amuse et qui peut amuser la fille où voir les autres: je rencontre la mademoiselle et après l’avoir demandé je lui dis: « excuse moi mademoiselle, je te trouve vraiment charmante » (avec l’accent Jamel Debouze) et là non plus elle ne répond pas avec étonnement, on s’en fout, on continue notre chemin (c’est un jeu, n’oublions pas) ou ce qui m’est souvent arrivé elle est tellement surprise qu’elle le fera rire et c’est parti!

Anecdote: j’ai rencontré une belle femme, je l’ai approchée de cette façon, elle ne m’a pas calculé mais la fille derrière elle a ri de l’humour de la situation et m’a dit « dommage que ça n’ait pas marché ton truc » et j’ai répondu  » si, parce que vous voyez, vous avez ri donc j’ai réussi indirectement avec vous « et elle a répondu » et bien, vous avez plus d’idées, vous « tout en riant et bien on a fini par se connaître les uns les autres.

Le sondage

Dans ce domaine là, on peut s’approcher par différentes ouvertures, on peut faire sonner:

« Excusez-moi … vous ne trouvez pas ça ……. » Et là, nous pouvons continuer.

Ma séquence préférée est celle de la sincérité où j’avoue qu’en fait ça m’intéresse et que j’ai inventé cette bêtise pour l’approcher.

Une autre façon de le faire, plus concentrée cette fois si un regard court mais répétitif d’une jeune femme est pris contre nous, là vous devez commencer « bonjour mademoiselle » avec un petit compliment ou alors vous lui demandez si elle veut un peu d’informations.

Quand ils se concentrent sur leurs achats

Analysez les femmes en sachant qu’elles ne sont pas habituées à être abordées avec sympathie dans ces endroits.

Comme à l’embarquement dans les transports, il est très utile de l’aborder dans les détails sur lesquels il se concentre ou sur l’environnement.

Vous devez analyser leur position et ce qu’ils font pour adapter l’approche.

1- Elle est arrêtée devant un rayon de shampoing par exemple ou autres: « Cherchez-vous un shampooing particulier? »

« Je t’ai vu gêné devant alors j’ai pensé que je pourrais t’être utile »

Soit elle nous répondra gentiment et là nous devons continuer « vous êtes de la région, c’est la première fois que je vous vois … » Ou le gentil petit compliment avec le coup de sincérité.

2- Voir ses produits ou son sac et lui demander « Je cherchais ce produit, pouvez-vous me dire où vous l’avez trouvé? » « 

« Je vous ai vu au loin et en regardant votre sac je vois que vous avez fait des achats chez …. Je cherche désespérément cette boutique»

3- Une femme dans un coin de vêtements ou une parfumerie:

« Je pense que ce vêtement vous conviendra, en fait je pense qu’il vous fera bien paraître »

« Je peux vous aider à choisir un bon parfum, si vous le souhaitez, je peux vous aider à choisir le bon, un conseil d’un homme est toujours utile et puis s’il peut vous être utile »

4- Ou plus vicieux en lingerie féminine ^^

« Dis-moi en fait que je voulais acheter des sous-vêtements pour un ami (rire) et j’avoue que je suis littéralement perdu et bon bah j’ai besoin des conseils d’une femme, je suis un peu gêné de te demander ça (on croit) »

« Je vous demanderais d’essayer le soutien-gorge léopard pour avoir une opinion sur la question mais … »

5- Jouez le vendeur (volontaire dans ce cas) et informez les clients

« Puis-je vous aider à manquer? »

Elle « tu travailles ici? »

Moi « Non, mais ça n’a pas d’importance, c’est encore mieux comme ça je n’essaye pas de vous vendre toute la boutique »

6- Dans un restaurant:

« Excusez-moi, en fait je vois que vous êtes seul et en fait moi aussi et j’ai peur de manger seul, ça ne vous dérange pas si je mange avec vous? »

7- Offrez un phénomène de shopping (il y en a!) Pour l’accompagner dans sa tournée parce que nous sommes un excellent conseiller

Femmes cherchant à être approchées

Il faut avant tout identifier les femmes qui sont là pour être approchées: celles qui, comme nous, font le tour des magasins en regardant 15 fois les mêmes étagères avec un désintérêt flagrant ou les miss assises qui regardent les gens passer avec une attention particulière ou qui ont le sentiment pour reconnaître les célibataires ou les aventuriers.

Il faut aussi surprendre car c’est le bon endroit pour les avoir car leurs coquilles devant ses magasins sont en panne.

Dernière chose: avoir une bonne imagination débordante, ça aide ^^

Ceci est basé sur mon expérience, je ne dis pas que c’est la technique ultime à sa place mais en tout cas moi et mes amis que j’ai conseillé un peu (beaucoup); ça a marché ; en tout cas je le fais de cette façon et je rentre rarement seul ou sans numéro.

Bon, j’aborde les femmes avec spontanéité et naturel tout en étant souriant et calme avec une gousse d’humour et ça marche.

Antoine Peytavin

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*